Découvrez Le design Thinking

Nul ne peut nier que le management est aujourd’hui sujet à plusieurs tendances nouvelles dont le le but est d’accélérer les projets d’innovation ou de transformation. Dans cet esprit, est née  une méthode appelée « Design Thinking »….. Qu’est-ce que le Design Thinking et comment contribue-t-il à la favorisation de l’innovation ?

Combiner la manière de penser avec les méthodes de travail des designers et promouvoir l’innovation constitue  l’objectif du Design Thinking. Cette méthode actuellement connue par l’entreprise est une technologie innovante orientée vers l’humain. Autrement dit, le Design Thinking est une méthode qui permet de concevoir et de créer de manière innovante, en se mettant dans la perspective de l’utilisateur. Les équipes qui utilisent des méthodes de Design Thinking cultivent un esprit d’innovation de manière structurée et centrée sur les personnes. Ces méthodes peuvent également être utilisées pour créer un modèle commercial cohérent. Cela va à l’encontre de la croyance populaire selon laquelle le monde est divisé en créatifs et non créatifs. Au contraire, grâce au Design Thinking, chacun peut obtenir le concept de pensée créative à travers un processus précis… et le mettre en pratique. Pour comprendre le Design Thinking, il faut d’abord traiter le design comme un aspect stratégique de l’entreprise, plutôt que de le restreindre à la fabrication d’objets. Il faut également penser que le Design n’est pas comment se présente la chose, mais comment ça marche. Cette approche peut fonctionner de différentes manières au sein d’un groupe de travail afin de trouver des solutions aux problèmes de l’entreprise en se concentrant sur les besoins humains.

Quelles sont les principes du Design Thinking ?

Parmi les méthodes agiles les plus connues, le Design Thinking est une méthode d’emprunt des outils et méthodes de travail des designers pour favoriser l’innovation. Elle repose sur plusieurs principes puissants qui la distinguent de la méthodologie de projet classique.

Développement de l’empathie avec les utilisateurs.

Pour résoudre les problèmes rencontrés par les utilisateurs et adopter une véritable attitude de designer, il est nécessaire d’établir de l’empathie avec les utilisateurs. Pour comprendre les difficultés auxquelles il est confronté, les difficultés qu’il faut résoudre

Favorisation de  différentes collaborations

Le Design Thinking permet à différents acteurs de travailler ensemble autour d’un projet innovant: ingénieurs, créatifs, professionnels du marketing : une diversité qui va libérer la créativité. Cette méthode brise les normes traditionnelles du project management en divisant l’organisation de l’entreprise : l’équipe est pluridisciplinaire, et le niveau n’est pas élevé, afin de favoriser le partage d’idées et la créativité.

Concrétisation pour itération 

L’idée est de rendre tangibles les idées générées lors de la réunion créative, notamment à travers la réunion de prototypage, permettant de se projeter dans l’innovation. Premièrement, rendre l’idée tangible c’est permettre de réessayer et d’itérer. Le design thinking est fondamentalement un processus itératif. En testant son prototype auprès des utilisateurs, un nouveau problème peut survenir : une nouvelle solution doit être trouvée, un peu comme les fondements de la méthode agile et du Scrum. Le processus itératif permet d’accélérer la vitesse : Sur la base d’une série de prototypes, de tests et d’analyses, cette méthode permet d’obtenir la version produit/service la plus aboutie, notamment celle qui répond le mieux aux attentes de l’utilisateur.

Convergence et divergence 

Le Design Thinking repose également sur le mode de convergence et de divergence : créer des opportunités, grâce à la créativité et aux compétences conceptuelles, et faire des choix pour accélérer le projet.

L’intérêt du Design Thinking pour les Entreprises 

Le premier intérêt est lié à la crise. L’une des règles de base de l’innovation est d’innover sous pression. En période de ralentissement des marchés, toutes les entreprises recherchent de nouveaux leviers de croissance. L’innovation n’est plus seulement la responsabilité du service R&D, mais un enjeu central partagé par tous les collaborateurs. A cela s’ajoute la révolution industrielle en cours : tous les participants comprennent que les modèles économiques qui ont existé jusqu’à présent disparaîtront tôt ou tard. Par conséquent, tous les acteurs économiques doivent s’adapter au marché de la redistribution des cartes. A l’écoute des attentes des utilisateurs, les méthodes innovantes par la conception conjuguent avec succès les attentes du point de vue du client avec des méthodes économiquement réalisables et techniquement réalisables.

Intégrez le design à la vision stratégique de votre entreprise vous permettra une différenciation de vos biens et services pour obtenir un avantage concurrentiel, un éveil de l’esprit créatif chez vos employés, une meilleure communication entre l’équipe et le manager grâce à des méthodes de travail collaboratives.

Le Design Thinking dans la gestion de Projet

L’intégration du Design Thinking dans la gestion de projet doit toujours commencer par un briefing pour déterminer les sujets assignés au projet. Méthode proche du brainstorming, le Design Thinking implique des équipes pluridisciplinaires qui se placent du point de vue des utilisateurs afin de mieux comprendre leurs expériences et leurs motivations. Cette étape est indispensable pour entrer dans les étapes de conception et de planification.

Contrairement à la gestion de projet standard, les plans ne sont pas établis via des diagrammes de Gantt. Étant donné que le Design Thinking n’est pas une méthode linéaire. En outre, il est également important de définir des objectifs pour votre projet de Design Thinking.

De manière générale, les workshops de Design Thinking sont organisés en un ou plusieurs jours, avec des participants allant de 5 à plusieurs centaines. Dans la gestion également,  les étapes du Design Thinking permettront d’accompagner le déroulement du projet de sa conception jusqu’à sa livraison.

Ces dernières années, avec l’émergence des méthodes agiles, incrémentales et itératives, le travail du chef de projet/manager a beaucoup évolué. Aujourd’hui, nous traitons le chef de projet comme le vrai commandant, pas le vrai chef de projet classique. L’utilisation du Design Thinking pour la gestion de projet peut vous apporter des compétences supplémentaires très demandées sur le marché. Il s’agit d’une technologie propriétaire (dont plusieurs grandes et petites entreprises s’approprient) qui peut être appliquée aux projets informatiques, de réseau, de marketing et à tous les projets généraux.

les entreprises recherchent de nouveaux leviers de croissance. L’innovation n’est plus seulement la responsabilité du service R&D, mais un enjeu central partagé par tous les collaborateurs. A cela s’ajoute la révolution industrielle en cours : tous les participants comprennent que les modèles économiques qui ont existé jusqu’à présent disparaîtront tôt ou tard. Par conséquent, tous les acteurs économiques doivent s’adapter au marché de la redistribution des cartes. A l’écoute des attentes des utilisateurs, les méthodes innovantes par la conception conjuguent avec succès les attentes du point de vue du client avec des méthodes économiquement réalisables et techniquement réalisables.

Intégrez le design Thinking à la vision stratégique de votre entreprise vous permettra une différenciation de vos biens et services, l’obtention d’un avantage concurrentiel, un éveil de l’esprit créatif chez vos employés, une meilleure communication et collaboration au sein de l’entreprise!

Parcours à la Une

Parcours à la Une

Certifications à la Une

Recevez nos bonnes pratique en avant première

S'abonner à la Newsletter

Retour haut de page