Quels atouts pour faire carrière dans l’ingénierie financière ?

Ce n’est qu’au bout de quelques années d’expérience professionnelle qu’on se rend compte que ce que l’on fait ne nous suffit pas, qu’on souhaite se spécialiser dans un domaine précis ou simplement monter dans la pyramide hiérarchique de l’entreprise. Dans de pareille condition, la meilleure solution est l’obtention pour une formation additionnelle dans le domaine souhaité.  Aujourd’hui, plusieurs profils s’intéressent aux disciplines de l’ingénierie financière… Pourquoi donc ?

Qu’est-ce l’ingénierie financière ? 

L’ingénierie financière est une discipline qui se situe au-delà de la finance classique, courante et conventionnelle. Elle est définie comme étant une spécialité professionnelle liée à la finance et ayant pour mission d’optimiser les montages de financement en prenant en compte les risques financiers, l’optimisation et la rentabilité. C’est un domaine complexe dans le sens où elle touche en même temps à la banque, à la finance d’entreprise et à la finance de marché. Elle est la science mathématique des lois des produits financiers et des valeurs mobilières.

L’ingénieur financier quant à lui, évalue le potentiel de développement d’une entreprise, et l’aide dans ses choix en matière de stratégie d’investissements. Il est donc celui qui détient le cœur d’une entreprise, d’une banque car tout ce qui est en rapport avec la finance tourne autour de lui.

La maitrise ainsi que les meilleures pratiques de l’ingénierie financière offrent des opportunités de carrière tant en finance de marché qu’en finance d’entreprise.

La pratique de l’ingénierie financière nécessite des connaissances approfondies et réelles en analyse financière, en gestion de risque financier, en finance, en montages financiers, en fusion acquisition, en tableaux de bords financiers, en LBO, en marché de capitaux, en décisions financières, …

Que fait un ingénieur financier ?

Un ingénieur financier est avant tout celui qui a le gout des chiffres car il est amené nécessairement à maîtriser les mathématiques avancées et l’informatique afin de pouvoir produire des modèles de réflexion et des logiciels complexes. Il se doit d’être rigoureux étant donné qu’il travaille sans cesse sur des problèmes nouveaux et doit y répondre dans des délais souvent brefs. La concentration doit être l’un de ses points fort car il doit faire abstraction du bruit dans un environnement en constante ébullition telles que les salles des marchés pour rester attentif à ce qu’il fait.

Un ingénieur financier peut travailler soit dans une banque d’affaires, dans une banque d’investissement, en bourse ou dans une entreprise classique. Selon le type d’établissement, il sera chargé de remplir certaines des missions suivantes :

  • Identifier et analyser les éléments impactant l’évolution du marché puis construire des outils permettant de mesurer les différents risques possibles.
  • Collaborer dans la réalisation de programmes informatiques capables d’analyser les pertes et les gains en bourse et d’évaluer les différents titres de placement.
  • Apporter des solutions ou créer des produits financiers servant à maximiser le profit d’une entreprise ou d’un projet.
  • Monter les dossiers de financement complexes.
  • Valoriser la trésorerie de l’entreprise et optimiser les placements financiers.

Quelles compétences doit-on avoir en ingénierie financière ?

Etant le poumon d’une banque, d’une entreprise, un ingénieur financier devra détenir certaines compétences personnelles fondamentales comme le sens de l’analyse qui lui permettra de comprendre son environnement, l’esprit d’équipe étant donné qu’il sera amené à collaborer avec plusieurs autres fonctions et la capacité à gérer le stress qu’il lui permettra de résister aux tensions présentes dans son travail.

Il y’a lieu de souligner que savoir anticiper est la qualité d’un chef de projet. De ce fait, l’ingénieur financier, en tant que chef de projet, doit impérativement avoir une capacité d’anticipation et ce, dans le but de prévoir les effets des fluctuations financières et économiques sur la situation de l’entreprise. La curiosité intellectuelle est aussi sollicitée dans le métier d’ingénieur financier car ce travail nécessite des recherches où il s’agit constamment de comprendre de nouveaux problèmes. Ensuite, cet expert en finance doit être capable de manager une équipe et de gérer le stress en même temps.

Quelle carrière tracer en tant qu’ingénieur financier ?

Entre autres les débouchés qu’offre l’ingénierie financière sont les suivants :

  • Trader
  • Analyste financier
  • Banquier
  • Gestionnaire de portefeuilles
  • Financier
  • Conseiller financier
  • Responsable d’agence ou Directeur de banque
  • Directeur administratif et financier

Compte tenu de la diversité des opportunités de carrière en ingénierie financière nous retiendrons quelques-unes afin que vous puissiez vous rendre compte des avantages des connaissances ou encore le choix d’une formation en ingénierie financière.

  • Le travail en collaboration avec les traders et les vendeurs première mission d’un ingénieur financier qui consiste à aider les traders ainsi que les clients de la banque à gérer leurs risques de taux. Et donc en tant que chef de projet, il crée des outils d’aide à la décision comme la conception de logiciels capables de prévoir l’évolution des taux et des cours pour limiter les coûts, et d’augmenter les profits des opérations. Il est toutefois en charge de conception et du développement des produits financiers. Il a pour rôle le repérage des risques d’exploitations en visant l’équilibre entre sécurité et rentabilité. Enfin, il doit trouver les moyens nécessaires pour optimiser la rentabilité financière dans son domaine d’intervention.
  • Un ingénieur financier travaille pour des sociétés de services financiers, en interne ou en tant que consultant externe, il créé de la richesse en négociant le capital de la société, créé de nouveaux produits financiers, gère et mesure également le risque sans oublier aussi la gestion des portefeuilles de placements.

 

  • La maitrise de l’ingénierie financière assure un poste de responsable service en bourse ou de responsable financier dans une entreprise/une société classique. Il peut toutefois assurer un rôle de responsable du montage de dossiers de financement complexes du fait qu’il assure la valorisation de la trésorerie de l’entreprise dans des modèles originaux et s’assure de l’optimisation des placements financiers.

 

  • L’ingénieur financier n’est certes pas seulement un mathématicien. Il est également un expert en macro- et micro-économie. Il doit être capable de discerner et d’analyser les informations sociales, économiques, boursières et politiques qui vont influencer les placements et pour construire des modèles efficaces et cohérents, il doit être capable de savoir ce qui va ou non avoir un impact sur les investissements.

 

  • La finance, l’analyse financière, sont des disciplines incluent dans l’ingénierie financière et donc il est avant tout un très bon analyste financier, un financier qualifié, un décideur financier.

Le domaine financier est un domaine en constante évolution et nous ne savons tous que c’est un domaine très compétitif à travers la hausse des demandes d’emplois. Bien que ces demandes d’emplois affluent, le développement des connaissances réelles ainsi que leur pratique sont ce qui différencie un demandeur d’emploi à un autre. Comme l’a dit Warren Buffet « Le prix est ce que vous payez. La valeur est ce que vous gagnez. ».

Au Maroc, un ingénieur financier junior au Maroc touche généralement entre MAD 10.000 et 15.000 mais au bout de quelques années d’expérience dans ce poste, il pourra très bien être promu à un poste supérieur et bien évidemment revoir son salaire à la hausse. En France par contre un débutant en ingénierie financière touche un salaire aux alentours de 3.000 Euros.

Parcours à la Une

Parcours à la Une

Certifications à la Une

Recevez nos bonnes pratique en avant première

S'abonner à la Newsletter

Retour haut de page