5 chantiers pour un plan « Future of Work »

La digitalisation s’empare des modes d’organisation de travail… Quelles seront les priorités classées à prendre en considération pour s’adapter au changement ?  Découvrez dans cet article les 5 chantiers essentiels  à suivre pour l’avenir du plan de travail de votre entreprise.

La digitalisation a altéré le mode de travail des effectifs d’une entreprise bien avant que la crise Covid-19 transforme l’avenir de la vie professionnelle. Les recherches de l’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE) révèlent que  31 % des emplois pourraient être radicalement transformés en raison de la digitalisation et de l’automatisation des processus de travail. Parallèlement, des emplois spécialisés se créent ailleurs. Ces grandes tendances signifient que de nombreuses entreprises se préparent déjà à un avenir désormais automatisé.

Cette infographie de PwC identifie les 5 chantiers qui permettent de modéliser la voie à suivre pour l’avenir du travail d’une entreprise, renforcées par les réponses d’une enquête en réalisée auprès des directeurs financiers américains sur leur stratégie « WorkForce ».

Premier chantier : La Stratégie de l’entreprise

Selon l’enquête, 72% CFO américains déclarent que répondre à COVID-19 avec une meilleure résilience et agilité sera un facteur clé pour l’amélioration de leur entreprise à long terme. Des modes de travail flexibles, tels que le télétravail ou des semaines de travail plus courtes, peuvent également aider à améliorer la productivité et l’équilibre travail-vie personnelle, stimulant encore ce changement. Les entreprises doivent éviter d’ignorer les besoins des employés et investir dans la création d’un environnement de travail florissant.

Deuxième chantier : La gestion des Talents

Embaucher pour atteindre les objectifs de sa stratégie effectifs ne suffit pas. Les entreprises doivent réfléchir à trois étapes pour constituer un vivier de talents solide :

  • Recruter efficacement

Évaluez les valeurs et la mission de votre entreprise, et gardez un œil sur la diversité et l’inclusion lors de l’embauche. Par exemple, il a été prouvé que les initiatives de diversité des genres sont bonnes pour les résultats, en améliorant les résultats et en augmentant les profits et la productivité.

  • Retenir les talents

À l’heure actuelle, 55% des directeurs financiers ne se sentent pas très confiants dans la capacité de leur entreprise à retenir les talents critiques.

Les organisations doivent éviter d’embaucher avec un état d’esprit à court terme. Au lieu de cela, concentrez-vous sur le renforcement des compétences des employés, en mettant l’accent sur le perfectionnement des outils et logiciels numériques.

  • Restez adaptable

Les entreprises tirent de plus en plus parti de l’économie des concerts, à mesure que les modèles alternatifs gagnent en popularité.  

Troisième chantier : L’Apprentissage et l’Innovation

Malgré les menaces d’automatisation entrantes, six adultes sur dix manquent encore de compétences de base en matière d’information et de communication. La bonne nouvelle? À l’avenir, les compétences numériques et humaines seront très demandées.

Pour suivre ces tendances, l’amélioration des compétences, allant de l’alphabétisation numérique à la pensée critique, sera essentielle. Il faut à la fois un engagement individuel et organisationnel pour créer une culture d’apprentissage au sein de la main-d’œuvre.

À l’heure actuelle, seuls 45 % des directeurs financiers sont très confiants dans la capacité de leur entreprise à développer les compétences nécessaires pour l’avenir.

Quatrième chantier : L’expérience salarié

De nos jours, les employés abordent rarement leur travail comme un travail à plein temps classique. Au lieu de cela, ils recherchent un travail, des relations et des expériences significatives – PwC a noté qu’un travailleur sur trois serait prêt à envisager un salaire inférieur pour un travail plus épanouissant.

À cet effet, un nouvel éclairage est mis sur le soutien aux besoins individuels et au bien-être. Une main-d’œuvre engagée présente des avantages tangibles :

  • 41 % de réduction de l’absentéisme
  • 24-59 % de chiffre d’affaires en moins
  • 20% d’augmentation des ventes
  • 17 % d’augmentation de la productivité

Pour réussir à l’avenir, les organisations doivent développer une vision holistique de l’expérience des employés. À cette fin, 49 % des directeurs financiers n’ont pas confiance en la capacité de leur entreprise à gérer le bien-être et le moral des employés.

Cinquième chantier : L’environnement de travail

Le travail flexible est une composante essentielle de l’avenir des entreprises, et il semble qu’il soit là pour rester. 72 % des directeurs financiers pensent que la flexibilité du travail améliorera leur entreprise à long terme.

Cela met en évidence le besoin urgent de reconfigurer le bureau traditionnel et de renforcer les capacités de travail à distance, permettant aux employés de travailler où ils veulent, quand ils le veulent.

Il est clair que la discussion sur l’avenir du travail ne se déroule pas dans une bulle : ces besoins alternatifs en main-d’œuvre accélèrent simplement la transition inévitable.

De nombreuses entreprises ne se concentrent que sur deux ou trois des priorités ci-dessus, mais l’alignement des cinq sera crucial pour l’avenir du travail.

Parcours à la Une

Parcours à la Une

Certifications à la Une

Recevez nos bonnes pratique en avant première

S'abonner à la Newsletter

Retour haut de page